Vous souhaitez étendre votre maison ? Vous désirez l’agrandir un peu pour profiter d’une pièce à vivre supplémentaire ? Pour ces besoins, penser à un projet extension maison est idéal. Cependant, la loi exige qu’il soit indispensable d’avoir une autorisation pour pouvoir étendre son logement. Détails !

Qu’est-ce qu’un projet extension maison au juste ?

En cas d’espace insuffisant dans son logement, beaucoup se tournent vers un projet extension maison. Il s’agit d’un ensemble de travaux visant à abattre et à pousser les murs afin d’agrandir une pièce à vivre. En effet, ce type de projet permet d’obtenir quelques mètres carrés supplémentaires. L’extension maison peut aussi constituer une construction d’une pièce communiquant à son habitation. Dans cette situation, il n’est pas nécessaire de détruire des murs. Tel qu’un projet de construction de maison en entier, l’extension constitue également un chantier important. Elle doit être réalisée de plain-pied. À cet égard, des autorisations sont obligatoires pour mettre en place ce genre de projet.

Quelle autorisation faut-il obtenir pour un projet extension maison ?

Le type d’autorisation à avoir pour ces travaux dépend de son envergure. En effet, le nombre de mètres carrés de surface à étendre influence sur le document légal à détenir.

  • Vous prévoyez d’étendre le sol avec une surface de moins de 20 m2 ? Dans cette situation, une déclaration préalable de travaux est nécessaire. Cette autorisation est sollicitée auprès de la mairie de sa commune.
  • Tandis que pour une surface plancher de plus de 20 m2, le permis de construire est obligatoire. Pour ce type d’autorisation, la mairie a deux mois afin de traiter votre demande. Si après elle refuse le projet extension de votre maison, vous avez la possibilité de solliciter un réexamen du dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *